Rechercher sur le Site

Compte rendu de l’audience SNUDI FO avec la...
Publié le 23 novembre 2021 | SNUDI-FO 92

Compte rendu de l’audience SNUDI FO

avec la DASEN du 18 novembre 2021

- La gestion du remplacement

En septembre 2019, la carte du remplacement avait entièrement été revue (cela après la création des TRS, fusion des postes de ZIl et de Brigade départementale). Les services avaient essayé de calculer le besoin en remplacement pour chaque circonscription en s’appuyant sur plusieurs critères : le nombre de classes, le nombre de congés longs les années précédentes…

Deux ans après la directrice académique reconnait qu’il est très difficile de prévoir le nombre de congés longs d’une circonscription, car cela change beaucoup d’une année sur l’autre. Dorénavant, elle ne garde comme critère que le nombre de classes dans chaque circonscription.

En 2019 le SNUDI FO s’était battu au côté des TRS contre la fusion des ZIL et des brigades départementales, nous l’avons expliqué longuement à la directrice académique que la gestion des congés longs devait être départementale. Qu’est-ce qu’a permis cette fusion ? De placer des TRS en priorité dans leur école de rattachement pour éviter de leur verser des ISSR, le non-remplacement des congés longs faute de TRS en nombre suffisant, et la délocalisation de la gestion au niveau des bassins plutôt qu’à la DSDEN…

A l’instant T, il y avait environ 50 postes VACANTS sur le département !!

Pour la première fois, la DASEN évoque les difficultés à recruter des contractuels dans le département. Il faudrait actuellement plus de 270 contractuels pour pallier le manque d’enseignants titulaires : or seulement, 224 sont actuellement en poste. La DSDEN peine à recruter ces 50 personnels cherche environ à recruter 50 contractuels. Difficile pour la DASEN de savoir pourquoi… la reprise de l’emploi dans le département ? les départs en province ?

Pour le SNUDI FO 92, c’est bien la preuve que le recrutement de contractuels n’est pas la solution pour l’école de la République. La difficulté à recruter des contractuels est également dûe aux conditions de travail et à la rémunération toujours très basse des enseignants par rapport au coup de la vie dans notre département.

Les formations obligatoires dans la circonscription d’Antony pendant les heures d’études

La DASEN s’est engagée à demander à l’IEN que soit planifiées sur l’année les formations particulièrement pour les plans maths et français. De cette manière, les enseignants PE pourront s’organiser pour les études ainsi que pour faire garder leurs enfants.

Les directives données aux directeurs d’écoles qui exercent dans une circonscription où il n’y a pas de médecin scolaire

La DASEN nous avait répondu par courrier : elle a indiqué que les équipes peuvent transmettre les documents de PAI et autres par le courrier interne des circonscriptions vers la DSDEN.

- Communications avec les services

La DASEN veut mettre en place de plus en plus souvent des plateformes numériques pour que les collègues puissent y déposer les documents « dématérialisés » après une demande de mutation par exemple, mais aussi pour d’autres procédures collectives.

Après les impôts, les services administratifs, c’est maintenant notre employeur qui va nous obliger à tout numériser. A l’Education nationale, comme au service des impôts, cela permet de réduire le nombre de postes d’agents administratifs.

- ASA pour personnels vulnérables à la COVID-19

Une nouvelle circulaire pour la fonction publique concernant les autorisations spéciales d’absence dans le cadre de l’épidémie de COVID a été publiée : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15152

Toutefois, les décrets sont valables uniquement jusqu’au 31 décembre 2021, et pour l’instant aucune suite n’a été donnée.

L’administration nous a affirmé avoir informé et formé les assistants d’IEN, les IEN des modalités d’ASA. Force est de constater que sur le terrain, il est demandé à des collègues de se rendre dans leur école ! C’est au médecin de prévention de statuer sur les certificats médicaux envoyés. Dans l’attente de la réponse de l’employeur, l’agent est placé en ASA.

Le gouvernement prévoit une loi pour obliger le Pass Sanitaire jusqu’en juillet si besoin, mais ne prévoit rien pour protéger ses agents après le 1er janvier si l’épidémie continue. Le SNUDI FO 92 continue de réclamer des masques chirurgicaux pour tous et des masques FFP2 pour les personnels fragiles, d’équiper les classes de purificateurs d’airs … et cela afin de protéger les personnels.

Nous avons en outre traité de différents dossiers personnels.

cale




Contactez-nous

SNUDI-FO des Hauts-de-Seine
Maison des Syndicats - 14 rue Paul Bert - 92130 Issy-les-Moulineaux

01 41 90 88 93
06 47 48 76 91

snudi-fo92@orange.fr


SPIP 3.2.1 [23954] habillé par le Snudi Fo