Rechercher sur le Site

Compte-rendu Audience intersyndicale du jeudi 27 mai 2021
Publié le 27 mai 2021 | SNUDI-FO 92

Compte rendu Audience intersyndicale du jeudi 27 mai 2021

-* Temps partiel :
Les organisations syndicales présentes (SNUDI FO, SNUIPP, CGT Educ’Action et SE-Unsa) à l’audience ont fait une intervention commune sur la question des entretiens des collègues pour un Temps partiel à 80% à la rentrée 2021. Le SNUDI FO a insisté sur le fait que lors de ces entretiens les collègues subissent de fait une pression de la part de leur IEN pour modifier leur demande de quotité de service.
La DASEN a répondu qu’elle avait le droit de choisir la quotité de temps partiel accordée aux enseignants comme cela est indiqué dans la circulaire, autant pour un temps partiel de droit que pour un temps partiel sur autorisation. Elle ne souhaite pas accorder autant de temps partiel à 80% que les années précédentes car elle n’a plus les moyens nécessaires ! Elle a donc demandé aux IEN de recueillir auprès des enseignants leurs motivations pour cette quotité de service.
Lors de l’entretien avec l’IEN, vous devez uniquement expliquer pourquoi vous considérez que le temps partiel avec une quotité de 80% est plus intéressant pour vous. Les IEN n’ont pas à vous demander de changer votre demande. La DASEN et son équipe ont prévu d’envoyer un document aux IEN pour les aider à réaliser cet entretien, cela n’a pas encore été fait. Le SNUDI FO a demandé à avoir une copie de ce document, afin de vous permettre de préparer cet entretien. La DASEN a refusé.
La DASEN examinera à la suite des entretiens chaque dossier et décidera de vous accorder ou non un temps partiel à 80% ou avec une autre quotité de service. Si cela ne vous convient pas, vous pourrez alors faire un recours qui sera examiné en CAPD le 1er juillet. Contactez le SNUDI FO pour que nous vous aidions à formuler votre recours !

-* Protection des personnels et protocole sanitaire :
Le protocole des temps périscolaires a également une foire aux questions (FAQ). La DASEN nous précise que les inspections des services départementaux de la jeunesse peuvent procéder à des contrôles pour vérifier le respect du protocole.
L’activité de natation sur temps scolaire est du ressort de l’éducation nationale et non des mairies. Les enseignants doivent informer leur IEN s’ils considèrent que les conditions ne sont pas réunies pour aller à la piscine actuellement. La DASEN précise que l’activité de natation est autorisée en cette fin d’année. Mais elle est d’accord pour dire que ce n’est pas une priorité, que ce n’est pas une nécessité absolue. Elle nous fait d’ailleurs savoir qu’une surveillance sera accrue dans les piscines.
Les enseignants qui ne souhaitent pas, en cette fin d’année, faire pratiquer la natation à leurs élèves ont le droit de ne pas se rendre à la piscine. Si vous subissez des pressions, contactez-nous.
Pour l’accueil des enfants dits prioritaires en cas de fermeture de classe, la DASEN indique que ce sont les familles qui doivent se manifester auprès de l’école pour indiquer qu’elles n’ont pas de possibilité de garde et doivent également faire une attestation sur l’honneur. Les directeurs d’école n’ont pas à informer les
familles qui sont prioritaires.

-* Remplacement :
60 postes sont vacants actuellement dans le département. S’ajoutent des congés
longs et 31 personnels enseignants sont considérés comme vulnérables à ce jour et
donc en ASA.
La DASEN insiste sur le fait que nous sommes dans une situation atypique cette année : alors qu’elle reconnaît que tous les hivers sont difficiles concernant les remplacements, l’habituelle accalmie de fin d’année n’a pas lieu cette fois-ci.
La D1D4 poursuit le recrutement des contractuels, mais cela est particulièrement difficile en cette fin d’année : 228 contractuels sont actuellement en poste dans le département.
Pour le SNUDI FO, cela prouve une fois de plus que ce n’est pas l’embauche de contractuels avec des contrats en CDD de quelques semaines qui permettra d’améliorer la situation dans les écoles, mais bien le recrutement massif d’enseignants fonctionnaires. Pourtant, le ministère ne fait que diminuer le nombre de postes au concours...

-* Administratif :
Mme Gruz est devenue la chef de division de la D1D1, elle continue à assurer l’intérim jusqu’au 1er septembre pour le bureau du mouvement.
Mme Beulze a quitté son poste de secrétaire générale de la DSDEN, un nouveau secrétaire général sera nommé le 1er septembre. La DSDEN 92 est donc dépourvue de secrétaire générale pendant plus d’un mois...
Pour toute question administrative il est conseillé d’écrire par mail à l’administration, sur les boites mails générales et non sur les boites mails personnelles : ce.ia92.d1d@ac-versailles.fr ou ce.ia92.sg@acversailles.fr
Concernant les consultations de dossiers administratifs, il n’y a eu aucune restriction administrative liée à la pandémie, mais cela peut prendre du temps pour la collègue administrative de mettre en place ce dossier.
Le SNUDI FO a demandé que les collègues puissent au moins recevoir un mail pour la prise en compte de cette requête.
Nous vous conseillons de renvoyer un mail à la Secrétaire générale (SG) pour que la demande soit reformulée auprès du service juridique.

-* Mouvement :
2285 collègues ont participé au mouvement intradépartemental, il y a eu 124 demandes de correction de barème, 82 modifications ont déjà été prises en compte.
210 collègues ont participé au mouvement interdépartemental complémentaire.
36 collègues ont fait des recours départementaux (recours gracieux) quand ils n’ont pas pu obtenir leur mouvement interdépartemental. Un temps d’échange avec les délégués du personnel qui ont été mandatés par les collègues sera mis en place durant la semaine du 15 juin.
Les résultats des INEATs EXEATs auront lieu le 21 juin pour le département du 92.

-* Le maintien des élèves.
Le Conseil des maitres doit recueillir l’avis motivé de l’IEN quand il propose un maintien ou quand il propose une deuxième année de raccourcissement de scolarité. Le Conseil des maitres doit informer les familles de l’avis de l’IEN mais il peut ne pas suivre cet avis.

-* Titularisation des PES et réforme de la formation initiale :
Pour être titularisé, le comité présidé par la DASEN examine l’avis du formateur de terrain, l’avis de l’INSPE et l’avis de l’entretien professionnel. Les étudiants n’ayant pas validé leur master ne peuvent pas être titularisés. Mais ils peuvent renouveler une année pour leur permettre de valider le Master 2.
S’il y a un problème de notation à l’INSPE, il est conseillé de prendre contact avec le responsable du centre de formation.
La DASEN a prévu de donner une information aux délégués du personnel sur les décisions prises par l’académie et les INSPE pour l’organisation de la rentrée prochaine avec les différents types de stagiaires.

cale




Documents Liés
PDF - 292.5 ko
Contactez-nous

SNUDI-FO des Hauts-de-Seine
Maison des Syndicats - 14 rue Paul Bert - 92130 Issy-les-Moulineaux

01 41 90 88 93
06 47 48 76 91

snudi-fo92@orange.fr


SPIP 3.2.1 [23954] habillé par le Snudi Fo