Rechercher sur le Site

Déclaration et compte-rendu du CHSCT du 18 mars 2021
Publié le 18 mars 2021 | SNUDI-FO 92

Compte-rendu du CHSCT départemental du 18 mars 2021

Point sur la situation sanitaire / réponses de la DASEN à notre déclaration.
Le nombre des contaminations était stable mais depuis le week-end dernier, le nombre des situations déclarées s’est multiplié. 47 classes fermées (22 la semaine dernière) (Depuis, la DASEN a annoncé 67 classes fermées le 23 mars.)

Tests salivaires.
Aucun chiffre sur le nombre de tests déjà effectués, ceux effectués prochainement : rien !
La DASEN a indiqué que des stagiaires de professions de la santé vont intervenir dans les écoles qui ont été ciblées par la DSDEN au vu des besoins (sic)
Une vingtaine de médiateurs sont en cours de recrutement (plus que quelques formalités).
1 euro de reste à charge pour les personnels : la DASEN persiste en disant que c’est la règle générale car c’est un acte médical codifié. Nous sommes réintervenus pour exiger que ce reste à charge soit à la charge de notre employeur.

Masques
La DASEN est restée extrêmement évasive sur le sujet en indiquant seulement qu’une dernière livraison a eu lieu. Depuis mardi 16/3, les EPLE peuvent les retirer. Ce sont des masques textiles 50 lavages. Il en existe de différentes tailles.

Postes infirmières manquants (cf EREA Martin Luther King Asnières)
Il y a plusieurs postes non pourvus. La DASEN reconnaît un manque de personnels formés et volontaires.

Rapports avec la hiérarchie
Nous avons obtenu qu’en cas de désaccord ou conflit avec un IEN, il est désormais possible d’adresser un courrier directement à Mme Garcia-Gillet( IEN-adjointe au 1er degré à la DASEN), donc sans respecter la voie hiérarchique habituelle (directeur-IEN-DASEN).

Contractuels COVID
La DASEN continue de rétorquer qu’il s’agirait d’une réponse nationale négative pour prolonger ces contractuels. Elle dit ne pas comprendre comment la Haute-Garonne et le Val de Marne ont obtenu des prolongations de contrats. Elle prétend que la DSDEN leur a proposé un contrat d’un autre type mais que certains ont refusé.

Fermeture des écoles et établissements
La DASEN rappelle que l’ARS analyse la situation en lien avec le médecin scolaire. La décision de fermeture d’un établissement appartient au préfet.
Le variant sud-africain est traité de façon particulière - ce qui n’est plus le cas du variant anglais.
La cellule COVID de la DSDEN va être renforcée (elle instruit le suivi des situations).
Le maire ne peut pas fermer une école.

Protection fonctionnelle
Nous avons demandé des informations quant au nouveau formulaire de demande de protection fonctionnelle : la DASEN et la SG en ignoraient l’existence. Ce formulaire est indicatif et ce n’est pas obligatoire de le remplir (la demande peut toujours être faite sur papier libre) comme cela n’est pas obligatoire d’avoir déposé une plainte ou main courante.

cale




Documents Liés
PDF - 75.8 ko
Contactez-nous

SNUDI-FO des Hauts-de-Seine
Maison des Syndicats - 14 rue Paul Bert - 92130 Issy-les-Moulineaux

01 41 90 88 93
06 47 48 76 91

snudi-fo92@orange.fr


SPIP 3.2.1 [23954] habillé par le Snudi Fo