Rechercher sur le Site

Non-remplacement : la situation est intenable !
Publié le 30 mars 2017

Plus aucun moyen de remplacement dans les Hauts-de-Seine !

L’an dernier, le SNUDI FO 92 qui s’était adressé à la ministre, était reçu par le DASEN en audience, et avait appelé les enseignants à la grève le 12 mai 2016 sur cette question.

Cette année, cela recommence ! Au CTSD, le DASEN a principalement utilisé les 95 postes alloués au département à la mise en place de la Loi de Refondation : seuls 36 postes de BD et 27 postes de ZIL ont été (re)créés après des années de fermetures de postes !!

Il n’y a plus de brigade disponible pour remplacer les congés longs, et la majorité des ZIL sont déjà affectés sur des postes vacants, ce qui empêche le remplacement des congés courts.
A Gennevilliers et à Clichy, les parents d’élèves excédés occupent les bureaux de directeurs de plusieurs écoles.

Dans le sud du département (Boulogne, Montrouge, Sèvres etc…) : les circonscriptions organisent une rotation des remplacements en déplaçant chaque jour les ZIL sans que ces derniers puissent aller au bout de leur mission !

Quotidiennement les enseignants doivent accueillir 5, 6, 7 élèves en plus dans leur classe ! A cette surcharge d’effectifs, s’ajoutent les problèmes liés à l’école inclusive.

Il n’est plus possible d’enseigner !

Le non remplacement est une arme contre les droits des professeurs des écoles :

• annulation des stages de formation continue,

• non versement des ISSR,

• emploi précaire pour les contractuels,

• remise en cause des temps partiels et des disponibilités sur autorisation,

• remise en cause du droit à la mutation ;

une évidente dégradation des conditions de travail des enseignants et d’enseignement pour les élèves.

Loin de répondre aux attentes des collègues et des parents d’élèves, la Ministre a présenté un projet de décret au CTM le 22 mars permettant : la fusion ZIL et Brigades, la réduction massive des ISSR en nommant la commune résidence administrative (et non plus l’école), en laissant à chaque DASEN le soin de définir les zones géographiques d’intervention de ces personnels et en s’attaquant une nouvelle fois au statut de PE en ouvrant la possibilité d’affecter un remplaçant sur un « service » pour y effectuer de nébuleuses « activités de nature pédagogique ».

Ce que veulent les collègues, ce sont des recrutements, des postes statutaires et notamment des postes de titulaires remplaçants à hauteur des besoins !

Le SNUDI FO 92 appelle les collègues et les parents d’élèves de tout le département à un : Rassemblement devant l’Inspection académique (167 av. Joliot-Curie 92000 Nanterre) Mercredi 3 mai 2017 à 14 heures

Issy-Les-Moulineaux, le 30 mars 2017

Communiqué : Appel au rassemblement le 3 mai pour exiger le remplacement des maîtres en congé
cale




Documents Liés
Communiqué : Appel au rassemblement le 3 mai pour exiger le remplacement des maîtres en congé
PDF - 378.5 ko
Contactez-nous

SNUDI-FO des Hauts-de-Seine
Maison des Syndicats - 14 rue Paul Bert - 92130 Issy-les-Moulineaux

01 41 90 88 93
06 47 48 76 91

snudi-fo92@orange.fr


SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo