Rechercher sur le Site

Les personnels font face, le Ministère doit protéger les enseignants
Publié le 27 avril 2020 | Christophe Attias

Communiqué du SNUDI FO 92 Les personnels font face, le Ministère doit protéger les enseignants

Alors que la DASEN nous disait jeudi 12 mars en CAPD qu’il y avait peu de chances que toutes les écoles ferment, alors que le Ministre annonçait vendredi 13 mars que toutes les écoles n’étaient fermées qu’aux élèves, alors que la Rectrice enjoignait les personnels à se rendre « autant que de possible » dans les établissements samedi 14 mars ; enfin dimanche après-midi, ce capharnaüm de consignes contradictoires a cessé.
Les enseignants volontaires doivent immédiatement obtenir des masques chirurgicaux et du gel hydro-alcoolique.

Lundi 16 mars ne devaient se rendre dans les écoles que les enseignants volontaires pour recenser et garder les enfants des personnels soignants. Alors que les scientifiques ont conseillé de fermer les écoles, pour freiner la propagation du virus, considérant que les enfants sont de possibles « porteurs sains » ; les enseignants volontaires n’ont aucun matériel de protection mis à disposition par l’Education nationale pour garder ces enfants. Ce sont certaines mairies qui fournissent du matériel, ce n’est donc pas uniforme dans le département ! Inacceptable !

La Rectrice de l’Académie de Versailles dans son courriel du dimanche 15 mars 16h30 écrivait qu’il y a « deux impératifs, la continuité administrative et pédagogique et l’accueil exceptionnel des enfants des personnels soignants sans autre solution de garde. »
Les enseignants confinés chez eux, gardant parfois leurs enfants, étant peut-être malades eux-mêmes, essaient de transmettre aux familles des contenus pédagogiques. Le Ministre a grand coup de communication avait pourtant annoncé en amont partout que tout ceci était prêt : force est de constater que ce n’est pas le cas !

Après les personnels soignants dans les hôpitaux, et tous les agents de la Fonction publique,
Qui fait face ? Les directeurs d’école qui doivent transmettre plusieurs fois par jour les consignes, certains ont été désignés pour permettre l’accueil des enfants des personnels soignants.
Qui fait face ? Les enseignants volontaires sans aucune protection (masques chirurgicaux et gels hydro-alcooliques) pour garder les enfants des personnels surexposés au virus.
Qui fait face ? Les enseignants qui doivent justifier les dysfonctionnements des plateformes nationales auprès des familles mécontentes.

Ce qui fonctionne par contre ? Ce sont les injonctions de remontées de ce que l’on essaye de mettre en place ! Inadmissible !
Ce qui fonctionne encore ? C’est la destruction de notre statut et de nos droits avec le Ministre Blanquer dans les médias, qui évoque un éventuel report du calendrier scolaire et des vacances.

Nous ne l’accepterons pas. Les enseignants remplissent leur mission. C’est le Ministère qui ne remplit pas les siennes et en premier lieu, son devoir de protéger les agents Fonctionnaires d’Etat.

Pas à Issy-les-Moulineaux, le 19 mars 2020

cale




Documents Liés
PDF - 286.1 ko
Contactez-nous

SNUDI-FO des Hauts-de-Seine
Maison des Syndicats - 14 rue Paul Bert - 92130 Issy-les-Moulineaux

01 41 90 88 93
06 47 48 76 91

snudi-fo92@orange.fr


SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo