Rechercher sur le Site

Déclaration au CDEN du 5 juin 2015
Publié le 8 juin 2015

Déclaration du SNUDI FO – FNEC FP FO
CDEN du 5 juin 2015

Non à la territorialisation de l’école !

Notre fédération, la FNEC FP FO, n’a eu de cesse depuis 2013 de dénoncer le danger que les décrets Peillon et Hamon sur les rythmes scolaires font peser sur l’école de la république.
Le SNUDI FO a d’ailleurs demandé à être, une nouvelle fois, reçu par la Ministre Mme N. Vallaud-Belkacem à ce sujet.

Les dégradations des conditions de travail des enseignants, d’apprentissage des élèves, l’épuisement généré par cette matinée travaillée supplémentaire, les problèmes d’insécurité, l’ingérence des mairies…
A cette longue liste s’ajoutent maintenant les changements d’horaires au gré des envies des Mairies !

Ces décrets leur permettent en effet tout changement sans aucun cadre national règlementaire hormis celui du mercredi matin travaillé.

Nous sommes le 5 juin, les enseignants de ce département ont participé au mouvement, sans connaître avec certitude les horaires et organisations des écoles à la rentrée dans certaines communes. Sans oublier les heures passées par le personnel administratif à mettre à jour les informations et les directeurs recevant les familles, parfois pour la 1ère inscription en PS, et qui ne peuvent pas les informer des horaires de leur enfant à la rentrée !!

Proposer aux parents et aux enseignants de se prononcer pour ou contre tel ou tel projet municipal ne peut qu’accréditer l’idée que cette réforme serait bénéfique mais mal appliquée.
Comme si le choix de tel ou tel « bon projet » pouvait effacer la territorialisation de l’école contenue dans ces décrets, destructrice de notre statut de fonctionnaire d’Etat.

Comme le déclarent le SNUDI FO, la CGT et SUD dans le communiqué commun du 3 juin :
« La jonction des personnels du 1er et du 2nd degré est non seulement nécessaire mais qu’elle est à l’ordre du jour dans la grève pour l’abrogation du décret sur la réforme du collège mais aussi pour l’abrogation de tous les décrets instaurant la territorialisation dans l’Education nationale (PEdt - Rythmes scolaires...) le SNUDI FO, la CGT Educ’action et Sud Education appellent les personnels du 1er degré à discuter de cette proposition de grève le 11 juin ».

Tout le prouve, il n’y a pas de « bon projet » ou de « bonne application » de cette réforme, c’est pour cela que le SNUDI FO 92 ne prendra pas part au vote lors de ce CDEN sur ces propositions de changements d’horaires. Notre revendication : l’abrogation des Décrets Peillon et Hamon.

cale




Contactez-nous

SNUDI-FO des Hauts-de-Seine
Maison des Syndicats - 14 rue Paul Bert - 92130 Issy-les-Moulineaux

01 41 90 88 93
06 47 48 76 91

snudi-fo92@orange.fr


SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo