Rechercher sur le Site

CAPD du 9 mai 2017 : priorités au mouvement
Publié le 11 mai 2017
Déclaration du SNUDI FO 92 à la CAPD du 9 mai 2017

Compte-rendu de la CAPD du 9 mai 2017
Priorités mouvement

Quelques chiffres pour commencer …

• 163 collègues bénéficient de priorité carte scolaire (1 ou 4) : dont 79 pour fermeture de classe, de poste ou d’école à la rentrée 2017, 15 directeurs pour perte de quotité de décharge ou diminution indiciaire ou fermeture d’école, 44 pour transfert de postes, fusion d’école …, 13 pour une fermeture de classe ayant eu lieu en septembre 2016 ;

• 36 collègues ont demandé une priorité au titre de leur handicap, ou celui d’un enfant (priorité 2), 35 l’ont obtenue ;

• 3 collègues ont une priorité pour un retour de CLD (priorité 3) ;

• 9 collègues peuvent bénéficier d’une priorité pour réparation d’erreur suite au mouvement de 2016 (priorité 5)

• 3 collègues peuvent bénéficier d’une priorité pour retour de détachement (priorité 6) ;

• 60 collègues ont demandé à bénéficier d’une priorité exceptionnelle (priorité 7). Le DASEN les a accordées en suivant les avis des médecins de préventions ou des assistants sociaux. Certains dossiers étaient encore en attente pendant la CAPD.

Pour les postes à profil :

• 60 collègues ont demandé l’école de la biodiversité de Boulogne, 21 ont pris contact avec l’IEN, ils auront la priorité.

• Ecoles à projet linguistique renforcé : 7 collègues ont reçu un avis favorable sur les 23 collègues s’étant présentés à l’entretien.

• Ecole du numérique de Boulogne Billancourt : 5 collègues ont reçu un avis favorable sur les 31 collègues s’étant présentés à l’entretien.

• Accueil des enfants de moins de 3 ans : 15 collègues ont reçu un avis favorable sur les 34 collègues s’étant présentés à l’entretien.

Le DASEN ne souhaite pas nommer à titre définitif des enseignants titulaires mais qui n’aurait pas d’avis favorable après la commission ou pris contact pour ces postes.

Autres points abordés :

- EREA de Garches & Vaucresson : Suite à notre déclaration liminaire, l’avis suivant a été proposé au vote « Les délégués du personnel, lors de la CAPD du 9 mai 2017 proposent que le DASEN se prononce pour le maintien de l’affectation de Professeurs des écoles sur les postes d’Enseignant-éducateur en internat dans les EREA. »

Ces postes sont en effet menacés et le DASEN souhaitait y affecter dorénavant des AED-AESH en lieu et place de Professeurs des Ecoles.

Résultat du vote : 8 Pour (FO, CGT/SUD, SNUIPP), 1 Contre (1 membre de l’administration), 7 abstentions (UNSA, les membres de l’administration)

- Création de sections internationales :
Pour la direction académique, les parents d’élèves du quartier de la Défense feraient pression pour que soient enseignées dans les écoles, collèges et lycées, les langues des pays desquels ils sont originaires. Ce dispositif existerait déjà pour l’enseignement du portugais à Chaville et de l’arabe à Courbevoie.
L’IA a choisi la ville de Courbevoie, dans laquelle les deux lycées, les 5 collèges et 10 écoles (5 maternelles, et 5 élémentaires) vont donc accueillir des sections internationales où 5 langues seront enseignées (le chinois, le coréen, l’anglais/l’américain, l’allemand, et l’arabe). Le recrutement pour l’année 2017/2018 se fera au niveau académique, par la suite ce sera un recrutement national : pour le mandarin, le coréen et l’allemand ce seront des professeurs de ces pays par un dispositif d’échange, pour l’anglais/américain l’arabe ce sera un recrutement d’un professeur en France. Ils recherchent des locuteurs natifs et n’excluent pas d’embaucher des contractuels.

Le SNUDI FO 92 s’inquiète fortement de ce nouveau dispositif interdegré, qui menace les statuts des professeurs des Ecoles et des collègues certifiés en langue et piétine une nouvelle fois le caractère national de l’Ecole de la République. Nous interviendrons à la prochaine CAPD à ce sujet.

- Détachements :

L’administration nous a remis la liste des premières demandes, le DASEN a émis des avis favorables à la condition d’avoir enseigné 10 ans ou plus dans le département : 17 avis favorables sur 27 demandes.

- Evaluation des contractuels :

La DSDEN a demandé aux circonscriptions de leur remettre une évaluation des contractuels. Certains IEN ont demandé aux directeurs d’école de remplir cette fiche d’évaluation. D’autres l’ont demandée aux IMF qui ont suivi les contractuels.

Pour le SNUDI FO 92, il est inadmissible que les directeurs d’école aient, en plus de la quantité des tâches qui leur incombent, à évaluer les contractuels. L’administration doit former et évaluer ces personnels !

cale




Documents Liés
Déclaration du SNUDI FO 92 à la CAPD du 9 mai 2017
PDF - 252.8 ko
Contactez-nous

SNUDI-FO des Hauts-de-Seine
Maison des Syndicats - 14 rue Paul Bert - 92130 Issy-les-Moulineaux

01 41 90 88 93
06 47 48 76 91

snudi-fo92@orange.fr


SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo